arborer la bannière de ...


arborer la bannière de ...
(arborer [или déployer, lever] la bannière de ...)
приготовиться к битве, подать сигнал к бою

Dictionnaire français-russe des idiomes. 2013.

Смотреть что такое "arborer la bannière de ..." в других словарях:

  • BANNIÈRE — Mot dont la racine est ban , c’est à dire convocation des vassaux par le suzerain. Au Moyen Âge, la bannière est l’enseigne sous laquelle se rangent les vassaux convoqués pour aller à la guerre. Le seigneur banneret est celui qui peut lever… …   Encyclopédie Universelle

  • bannière — BANNIÈRE. sub. fém. Enseigne, Drapeau, Etendard. [b]f♛/b] Anciennement on appeloit de ce nom l Enseigne du Seigneur de Fief, sous laquelle se rangeoient ses Vassaux, lorsqu ils alloient à la guerre. Et ce mot n est plus d usage en cette acception …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • banniere — Banniere. s. f. Enseigne, drapeau, estendart. C estoit l enseigne sous laquelle se rangeoient anciennement les vassaux de fief estant à la guerre. Il signifie aussi, L enseigne ou l estendart d un vaisseau ou d une galere; par lequel quand il est …   Dictionnaire de l'Académie française

  • BANNIÈRE — s. f. Enseigne, drapeau, étendard. Il signifiait particulièrement, autrefois, L enseigne que le seigneur de fief avait droit de porter à la guerre, et sous laquelle se rangeaient les vassaux qu il y conduisait. Fig. et fam., Se ranger sous la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BANNIÈRE — n. f. Enseigne, étendard. Il signifiait particulièrement autrefois l’Enseigne que le seigneur de fief avait droit de porter à la guerre et sous laquelle se rangeaient les vassaux qu’il y conduisait. Fig. et fam., Se ranger sous la bannière de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • arborer — [ arbɔre ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1320; it. arborare, du lat. arbor → arbre 1 ♦ Dresser, élever (droit comme un arbre). Arborer des bannières, des enseignes. « Nous arborons un drapeau blanc en face de la mission » (A. Gide). 2 ♦ Par ext …   Encyclopédie Universelle

  • bannière — (ba niê r ) s. f. 1°   Enseigne, étendard. •   Contre le croissant déployant leur bannière, VOLT. Tancr. III, 4.    La bannière de France, drapeau de nos anciens rois lorsqu ils allaient à la guerre, et qui était parsemé de fleurs de lis.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SAGESSE — «Sagesse» s’entend en plusieurs sens. Est elle vertu, savoir, prudence, génie visionnaire, don de l’esprit, puissance prophétique, science politique? «Moïse alla s’instruire dans la sagesse des Égyptiens» signifie seulement que ce grand… …   Encyclopédie Universelle

  • PARTANCE — s. f. T. de Marine. Départ d une flotte, d un vaisseau ou d un autre bâtiment. Jour de partance. Faire une bonne partance, une mauvaise partance. Être sur le point de sa partance. Nous avons vu la partance de la flotte. Arborer la bannière de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • drapeau — [ drapo ] n. m. • drapel fin XIIe; de drap I ♦ Vx 1 ♦ Pièce de drap. « Vieux linges, vieux drapeaux ! » (M. Régnier),ancien cri des chiffonniers. 2 ♦ N. m. pl. Drapeaux : langes pour emmailloter un enfant. ⇒ couche. II ♦ (1578; d apr. it.… …   Encyclopédie Universelle

  • PAVILLON — PAVILL Arboré à la poupe d’un navire, le pavillon est une pièce d’étoffe qui, frappée aux couleurs de l’État dont ce navire est le ressortissant, sert à en indiquer la nationalité. Le navire peut pourtant se trouver sous un pavillon dit de… …   Encyclopédie Universelle


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.